Vous êtes ici : AccueilRobes de mariéeComment nettoyer votre robe de mariée ?

Comment nettoyer votre robe de mariée ?

par | Juil 25, 2023 | Robes de mariée | 0 commentaires

La robe de mariée est un vêtement symbolique. Elle se doit alors d’être parfaite pour sublimer l’heureuse du jour. Pour ce faire, les professionnels de sa conception utilisent souvent des matières et des accessoires particuliers. Mais après le mariage, il faut nettoyer la robe et la conserver précieusement. Cette tâche peut s’avérer un peu difficile, étant donné que les tissus et la taille diffèrent de ceux des vêtements usuels. De nombreuses méthodes sont alors mises au point pour un nettoyage réussi. Des solutions professionnelles aux petites astuces, vous avez un large choix. Nous vous présentons ici comment redonner à votre tenue de noces toute sa beauté.

Donnez votre robe de mariée à un pressing professionnel

Un pressing professionnel a les compétences nécessaires pour nettoyer votre robe de mariée. Le personnel de cette entreprise a généralement une très large connaissance des différents types de tissus utilisés pour la confection de ces tenues. Ils sauront alors quel traitement apporter aux matières constituant votre tenue. Ils les manipuleront avec soin et veilleront à ce qu’ils gardent leur texture de base. Les pressings qualifiés ont des produits et des outils de nettoyage spécifiques pour toutes les robes de mariées. Par ailleurs, les personnes chargées de l’entretien veilleront à retirer toutes les tâches, tout en préservant les décorations et la qualité du tissu. Après le nettoyage, elles pourront également remédier aux petits défauts. Ils remettront tous les éléments décoratifs en place et vérifieront les coutures.

À lire  Robes de mariée 2016

Certaines étapes clés sont suivies pour la mise au propre d’une tenue de mariée dans les pressings. Comme l’indique l’entreprise Hublo, il faut avant tout une inspection minutieuse de la robe de mariée pour déterminer la méthode de lavage adéquate. S’il y a des tâches, un traitement spécial sera fait pour faciliter leur élimination. Cela laisse place au nettoyage proprement dit de la robe. À cette étape, les professionnels utilisent des méthodes et des produits spécifiques en fonction de chaque matière.

Une fois que la tenue de mariage est lavée puis rincée, elle est repassée à l’aide d’un équipement adéquat. Ici aussi, le pressing respecte les recommandations du fabricant et la constitution du vêtement nuptial. Ce dernier sera enfin emballé pour conserver sa propreté et garder les plis droits.

visu-nettoyer-comment

Peut-on nettoyer sa robe de mariée en machine ?

Il est possible de nettoyer une robe de mariée à la machine. Elle doit cependant répondre à certains critères. Vous devez vérifier les instructions fournies par le fabricant et vous assurez que le lavage à la machine est autorisé. Autrement, étudiez les matières de fabrication présentes et voyez s’il y a possibilité d’effectuer une telle action. Notons que la dentelle, la soie et l’organza sont sensibles au lavage automatique. Faites aussi attention aux perles, pierres et autres embellissements. La machine à laver risque de les retirer du vêtement. Ils pourront parallèlement causer des dommages à la machine sur le long terme.

Ainsi, pour le nettoyage, respectez à la lettre les instructions du couturier. Choisissez les produits de nettoyage adéquats et suivez le mode d’application à la lettre. Pour limiter les éventuels dégâts, placez la robe dans un sac à laver ou une taie d’oreiller fermée. Ils doivent avoir une bonne taille pour faciliter le nettoyage. Vous devez opter pour un cycle court pour préserver la robe. Privilégiez également des températures basses ou moyennes. Essorez la tenue en utilisant l’option d’essorage doux puis séchez-la à l’air libre. Notez que la zone de séchage ne doit pas exposer la robe aux rayons directs du soleil pour éviter toute décoloration.

À lire  Miss Kelly, la collection de robes de mariée 2013

Il est important de souligner que toutes ces précautions ne garantissent pas un nettoyage sans dommage. Vous pouvez minimiser les risques en ayant une excellente machine et un bon matériel de nettoyage. Respectez aussi les règles d’usage liées au lavage automatique. Enfin, ne mélangez en aucun cas votre robe de mariée avec d’autres vêtements à laver.

Le nettoyage à sec de votre robe de mariage avec des cristaux de soude

Le nettoyage à sec est une méthode de lavage qui utilise les solvants chimiques pour éliminer les taches sur les vêtements. En raison de leurs nombreuses propriétés nettoyantes, les cristaux de soude constituent de bons alliés pour renforcer l’efficacité de cette technique. Les étapes de nettoyage sont quasiment les mêmes que pour une mise au propre classique. L’actif chimique utilisé est le bicarbonate de soude. Il élimine la saleté, puis dissout les graisses tout en conservant l’intégrité du tissu. Le nettoyage à sec aux cristaux de soude privilégie l’utilisation d’un actif écologique et accessible à tous. Cette méthode présente de nombreux avantages.

Le nettoyage à sec à l’aide de cristaux de soude est doux et non abrasif. Il convient aux matières douces généralement utilisées pour la conception des tenues de mariage. Le bicarbonate de soude a de très fortes propriétés désodorisantes. Il élimine efficacement les odeurs indésirables. Le nettoyage à sec ne nécessite pas de rinçage à l’eau. La robe sèchera alors plus vite.

Cette méthode est idéale pour le traitement rapide des taches sur la tenue. Notons également que le nettoyage à sec réduit les risques de rétrécissement ou d’élargissement de votre robe. Toutefois, veillez à choisir des cristaux de soude de bonne qualité et respectez les étapes du nettoyage à la lettre. Si possible, confiez le lavage à sec aux cristaux de soude de votre robe de mariée à des professionnels.

À lire  Occasion Mariage

Des recettes de grand-mère pour blanchir une dentelle jaunie

La dentelle est l’un des tissus phares des robes de mariage. Mais avec le temps, elle peut prendre une teinte jaunâtre, pas du tout esthétique. Ainsi, pour redonner toute sa beauté à votre dentelle, utilisez du jus de citron et de l’eau tiède. Versez une quantité suffisante d’eau dans un récipient. Ajoutez du jus de citron équivalent à la moitié du volume d’eau. Trempez délicatement la dentelle dans le mélange et laissez reposer trente minutes à une heure. Rincez-la pour éliminer l’acide citrique puis étendez le tissu au soleil pour qu’il sèche convenablement.

Vous pouvez aussi utiliser du bicarbonate de soude et de l’eau oxygénée. Formez une pâte épaisse avec une cuillère à soupe de bicarbonate et une quantité suffisante d’eau. Étalez soigneusement le mélange homogène sur les parties jaunies de la dentelle et attendez une trentaine de minutes. Rincez la pâte sèche puis lavez la tenue avant de la laisser sécher au soleil ou à l’air libre. Le lait et le vinaigre blanc sont aussi très efficaces. Mélangez une cuillère à soupe de vinaigre blanc avec du lait et trempez la dentelle dans la préparation. Après quelques heures, rincez le tissu. Il sera comme neuf.

Note cet article post
mathilde

mathilde

Mathilde est une passionnée de mode qui exprime sa créativité et son sens aigu du style à travers son blog populaire. Avec un œil pour les dernières tendances et un amour pour les designs intemporels, elle partage ses conseils de mode, ses critiques de produits, et ses expériences de shopping.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *