robe-noire-enterrement

Lorsque l’on perd un être cher, nous pouvons lui dire au revoir une dernière fois à l’enterrement. Comme pour de nombreux « événements », il n’est pas toujours évident de savoir comment s’habiller. Surtout qu’à un enterrement, la dernière chose dont on a envie est d’attirer l’attention. Nous vous livrons quelques conseils pour trouver la robe que vous pourrez porter.

Le bon choix au niveau de la couleur

Si les cartes de remerciements que l’on envoie (et que l’on peut trouver sur https://remerciementdeces.fr) peuvent être de couleurs, au moment de l’enterrement, il est préférable de porter du noir. Bien évidemment, tout le monde n’a pas envie de rentrer dans ce moule, c’est pourquoi d’autres couleurs sont acceptées. En effet, il n’est pas rare de voir des personnes se tourner vers le gris foncé et le bleu marine. Du moment que vous restez dans des couleurs sombres, vous serez habillée de manière respectueuse. Les couleurs vives en revanche et le blanc devront être mis de côté. Vous ne souhaiteriez pas manquer de respect envers la famille.

Une longueur acceptable

N’oubliez pas que vous allez à un enterrement. Choisissez une robe d’une longueur acceptable. Nous entendons par là que les robes courtes (bien au-dessus du genou) devront rester au placard, tout comme les robes longues arrivant aux chevilles. Une robe arrivant au genou fait partie des tenues acceptables pour un enterrement. Pour les bras, essayez d’avoir un modèle manche longue, ou prenez avec vous un gilet. En d’autres termes : évitez de provoquer l’assemblée et prenez le temps de vous couvrir les membres.

Choisir une robe unie et non à motifs

Cet événement est tragique et la famille se sent démunie. À travers les vêtements, elle saura quelles sont les personnes sur qui compter. Ainsi, en portant une tenue unie, vous montrez à la famille que vous les soutenez et que cette nouvelle vous attriste. Les motifs fleuris avec des couleurs vives, par exemple, sont généralement à éviter.

Quelle robe porter lors d’un enterrement ?
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *