Les conseils d’expert pour réussir son mariage à l’étranger

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Pour deux futurs conjoints, l’organisation du mariage doit être parfaite. Pour impressionner les convives et leur faire plaisir, plusieurs couples choisissent de se marier à l’étranger. Qu’ils soient tous deux de nationalité française ou que l’un d’entre eux soit un ressortissant étranger, un mariage célébré ailleurs qu’en France est tout ce qu’il y a de plus excitant. Mais alors, comment faire pour que ce jour soit le plus beau de votre vie ?

Ce qu’implique un mariage célébré à l’étranger

Tout d’abord, vous devrez vous conformer à la loi applicable dans le pays de destination. En effet, pour pouvoir se marier dans un pays étranger, il faut se référer à la réglementation en vigueur. C’est la seule façon de s’assurer que les démarches entreprises sont légales et qu’il sera possible de faire valoir l’union sur le sol français.

Par ailleurs, vous devez vous décider pour vos invités. Si vous en avez les moyens, vous pouvez embarquer vos centaines de convives avec vous, mais la plupart des futurs époux choisissent de ne convier que la famille et les amis proches. D’ailleurs, dites-vous que vous n’allez pas seulement les inviter à votre mariage, mais vraiment à un séjour à l’étranger donc en plus de la cérémonie, vous devez prévoir des activités pour tout le monde avant et après le mariage.

Quelles sont les formalités administratives ?

Il existe deux possibilités si un mariage est célébré à l’étranger :

  • Les deux conjoints sont des ressortissants français : l’officiant sera un agent de l’ambassade français ou du consulat de France. Dans certains pays, seules les autorités locales peuvent célébrer un mariage.
  • L’un des deux conjoints est de nationalité étrangère : dans ce cas, le mariage sera officié par les autorités de l’État civil du pays étranger.

Prenez de l’avance pour les démarches administratives car elles peuvent être plus ou moins complexes selon le pays de destination. Pour toute information, rendez-vous à l’Ambassade de France. En général, il faut réunir les documents suivants avant le mariage :

  • Un acte de naissance de chaque futur époux
  • Une copie des pièces d’identité valides
  • Un justificatif de domicile
  • Un justificatif de nationalité française ou de nationalité étrangère
  • Une copie de votre contrat de mariage, le cas échéant
  • Une copie de l’acte de divorce si l’un des deux est divorcé ou de l’acte de décès si l’un est veuf

La publication des bans reste obligatoire. Elle doit être faite à la mairie du domicile en France ou bien au niveau du consulat français dans le pays étranger. Si les autorités locales officient la cérémonie de mariage, la demande d’un certificat de capacité de mariage est indispensable. Après que l’union est célébrée, ne pensez pas tout de suite à votre voyage de retour car d’autres formalités vous attendent. En effet, pour que votre mariage soit reconnu comme valable en France, vous devez faire une demande de transcription sur les registres de l’État civil.

Pourquoi faire appel à un spécialiste du mariage à l’étranger ?

Si vous avez hâte de commencer votre vie commune, pensez à confier l’organisation complète du mariage à un professionnel dans ce domaine comme www.revazion.com. Grâce à sa connaissance des lois du pays et des meilleurs prestataires, il pourra vous promettre un mariage de rêve, que vous vouliez une cérémonie laïque, un mariage civil ou un mariage religieux.

Il s’occupera de tous les préparatifs pour vous soulager et vous permettre de profiter de votre séjour au même titre que vos convives. De plus, un wedding planner peut vous assister en cas de situation irrégulière. Il vous apportera les meilleurs conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *