De nombreuses ventes aux enchères de bijoux s’organisent en faveur du personnel soignant

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

En plein cœur de la crise sanitaire que la France traverse actuellement, la solidarité pour les membres du personnel soignant n’a jamais été aussi forte. Dernière initiative en date dans le monde de la mode et des bijoux, l’organisation de ventes aux enchères dont les bénéfices seront reversés aux hôpitaux. Une belle initiative que chacune d’entre nous peut imiter facilement.

L’occasion de faire le vide dans ses placards

Certaines de ces ventes aux enchères sont accessibles à tous les vendeurs. Il suffit de se rendre sur le site Internet en question, de s’inscrire et de joindre des photos des bijoux que l’on souhaite vendre. Les bénéfices seront alors reversés aux hôpitaux publics de France afin de soutenir le personnel soignant qui se bat en première ligne depuis maintenant cinq semaines.

Pour les vendeurs et les vendeuses, c’est l’occasion de faire une bonne action, mais aussi de faire du vide dans ses armoires avant l’arrivée des nouvelles collections. De plus, les matériaux précieux comme l’or et l’argent sont les plus recherchés. Une bonne excuse pour acheter un nouveau bracelet argent femme dès la fin de la vente aux enchères.

Une première vente qui vient de prendre fin

La première vente de ce genre a été organisée du 15 au 20 avril 2020. Elle était ouverte à tous et proposait trois mises de départ sans aucun frais pour être la plus accessible possible. La mise était de 50 € pour les produits au-dessous de 500 €, de 150 € pour les produits entre 500 et 1 000 € et de 500 € pour les créations au-dessus de 1 000 €.

En seulement cinq jours, cette vente aura permis de collecter plus de 40 000 € pour le personnel soignant. Ces 40 000 € seront reversés directement aux hôpitaux de France et les organisateurs de l’événement prennent à leur charge les frais de gestion qui n’auront pas été facturés aux acheteurs et aux vendeurs.

Vos bijoux peuvent aider, même sans ventes aux enchères

Bien sûr, il est tout à fait possible de vendre ses bijoux en dehors d’une vente aux enchères. Vous pouvez ensuite reverser vos bénéfices aux hôpitaux et au personnel soignant si vous le voulez. L’occasion de faire une bonne action avec les bijoux que vous ne portez plus. Une initiative qui peut également être étendue à vos robes et à vos vêtements.

Une bonne action qui vous permettra également de soutenir les petites entreprises et les artisans de France lorsque vous remplirez à nouveau vos armoires et vos tiroirs d’accessoires, de vêtements et de bijoux pour soutenir l’économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *