Le Codressing : économiser en louant ses vêtements ou ses chaussures au lieu de les acheter

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

Et si vous choisissiez de porter une robe appartenant à une personne que vous n’avez jamais rencontré, lors de votre prochaine soirée ? Avant, on pouvait toujours demander à sa copine de nous prêter la jolie robe rose qu’elle portait le mois dernier, mais aujourd’hui on peut littéralement regarder dans la garde-robe d’inconnues et leur emprunter le vêtement de notre choix. Cela a un coût évidemment, mais bien plus bas que si vous deviez acheter une nouvelle robe pour toutes vos sorties.

Tel un conte de fées

On s’imagine toutes vêtues de nos marques préférées, que ce soit Gucci, Dolce & Gabbana ou autres, mais nous n’avons pas tous les moyens de s’acheter de tels vêtements ou accessoires. Grâce au service de Codressing, certaines marques deviennent accessibles pour un événement spécial.

Vous pourrez enfin virer le pyjama et vous laisser aller pour une soirée, portée par une confiance en vous renouvelée, ce que peut apporter du linge de grand couturier. Et puisque c’est accessible, vous pourrez répéter l’expérience, une fois par semaine ou une fois par mois, selon votre budget ou vos envies de sortir. De retour à la maison, vous pourrez retourner à vos pantoufles ou, mieux encore, essayez un choix de Charentaises originales ! Une nouvelle vie s’annonce…

Écoresponsable…

En plus d’être pratique, et avouons-le très excitant, le codressing est aussi éco-responsable. Au lieu d’acheter de nouveaux vêtements et accessoires, vous réutilisez ceux d’une autre personne, une action similaire à du recyclage. En réalité, nous ne portons que 20 % de notre garde-robe. Lorsque l’on considère que la fabrication d’un tee-shirt en coton nécessite 2 000 L d’eau, on comprend rapidement l’avantage de partager au lieu d’acheter. Notez que si vous tombez complètement en amour avec une pièce de linge que vous avez trouvé en codressing, certains endroits offrent une option d’achat.

… Et économique !

Le prix de location varie selon les pièces, mais ils sont généralement 80 % inférieurs au prix de l’achat. Par exemple, une robe en mousseline de la marque « See by Chloé », qui a un prix de vente en magasin de 320 euros, peut être louée à seulement 16 euros/jour. Il y a des offres pour tous les budgets et des marques pour tous les goûts, de Victoria Beckham à Sézanne en passant par des créateurs moins connus et surprenants.

Un seul risque : vos amies vous demanderont peut-être, à leur tour, que vous leur prêtiez votre nouvelle robe. Si vous l’avez déjà retournée, ce ne sera pas possible, mais sinon, pourquoi ne pas l’acheter… et leur louer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *